Décrire et classifier le vivant

Violante Vanni. Histoire naturelle des oiseaux, 1767. BM Besançon 11212

Dès le XVIe siècle on constate des tentatives pour classifier les espèces : certains auteurs ne se contentent pas de les décrire en les juxtaposant, mais cherchent à élaborer des groupes. Le XVIIIe siècle constitue un tournant dans cette soif de connaissance et de description, l’esprit des encyclopédistes se voulant scientifique et rigoureux, hors de l’influence de l’Église qui a longtemps imposé sa marque sur la science. C’est d’ailleurs l’époque où Linné établit sa classification des espèces vivantes qui fit longtemps référence.​


Geoffroy Linocier. L'histoire des plantes, BM Besançon 232309

La botanique médicale est restée stationnaire du XIIIe à la fin du XVe siècle. Puis la découverte de l’imprimerie, et plus encore celle de la gravure sur bois, ont permis de répandre les résultats des recherches des savants et de faire faire des progrès considérables aux sciences. L'Histoire des plantes de Linocier est complétée par des études d’animaux divers, signe que la nature est considérée comme un ensemble. Les scientifiques sont moins spécialisés au XVIe siècle et, souvent, un même auteur écrit sur les plantes, les poissons, les oiseaux, etc.​​


Pierre Belon. Portraits d'oyseaux [oiseaux], BM Besançon 232849

Pierre Belon (1517-1564) est considéré comme l’un des plus grands scientifiques français du XVIe siècle. Il écrit l’un des premiers traités sur les poissons des cours d’eau de France, et s’intéresse également à la botanique. Il consacre aussi un traité aux oiseaux, avec des descriptions anatomiques précises. Dans son Histoire de la nature des oiseaux (1555), il compare le squelette d’un être humain et d’un oiseau, ce qui constitue la première tentative d’anatomie comparée. Elève de Guillaume Rondelet, il publie pourtant avant lui son ouvrage sur les poissons.​

 


Guillaume Rondelet. La première [-seconde] partie de l'Histoire entière des poissons. BM Besançon 58462

Guillaume Rondelet (1507-1566) est professeur à l’Académie de médecine de Montpellier. Il a publié plusieurs ouvrages de médecine et fut le maître de Conrad Gesner, Pierre Belon, Félix Platter, qui tous ont contribué à renouveler la connaissance de la nature léguée par les auteurs de l’Antiquité (Aristote, Pline).

Dans son Histoire des poissons, Rondelet décrit 440 espèces, en les classant par familles : il donne les critères pour les identifier, leurs mœurs, leur toxicité ou non. Ce sont en fait des animaux aquatiques qui sont ici décrits – poissons, mais aussi mammifères marins, insectes, mollusques, crustacés, et pour plusieurs d’entre eux il s’agit de leur première apparition dans la littérature scientifique. Rondelet regroupe les espèces par familles naturelles de manière souvent pertinente, y compris par rapport à nos connaissances actuelles. Les descriptions sont d’une extrême précision et l’iconographie d’une grande valeur artistique.


Claude Perrault. Mémoires pour servir à l'histoire naturelle des animaux. BM Besançon 406

Claude Perrault est un médecin et architecte français. Frère de l’écrivain Charles Perrault, il est reconnu pour ses travaux en anatomie et en sciences naturelles. Son ouvrage Mémoires pour servir à l'histoire naturelle des animaux, publié en 1676, est l’aboutissement de ses travaux de dissection et de description précise de plusieurs espèces, tant mammifères qu’oiseaux et reptiles.​


BM Besançon Ms 473

Billerez était professeur à la Faculté de médecine Besançon, qui avait établi un jardin botanique à l'Université. Son Tractatus medicamentorum simplicium qu'il fait mettre au net en 1748-1749 contient 402 figures de plantes et d'animaux peintes à l'aquarelle​​


BM Besançon 407

Maria Sybilla Merian (1647-1717), peintre, graveur et naturaliste d’origine allemande, installée aux Pays-Bas, est considérée comme l’initiatrice de l’entomologie moderne. Son ouvrag​e sur Les Métamorphoses des insectes du Surinam qu’elle publie après un voyage d’exploration de deux ans au Surinam, illustré de 60 planches en couleurs, est l’un des plus beaux livres d’histoire naturelle du XVIIIe siècle.​​


Historia naturalis ranarum nostratium - BM Besançon 11232

Le XVIIIe siècle constitue un tournant dans l'histoire de la science : l'esprit des Encyclopédiste se veut rigoureux et loin de toute influence de l'Eglise. Certaines des planches des livres qui paraissent à l'époque sont de véritables œuvres d’art, somptueusement coloriées. Ces ouvrages sont édités grâce à des riches mécènes dont la protection permet de faire graver des planches scientifiques à valeur artistique.​​


Catesby. The Natural history of Carolina - BM Besançon 409

Mark Catesby est l’auteur de remarquables planches sur la flore et la faune exotique. Ce grand ouvrage contient 220 planches d'oiseaux, de reptiles et d'amphibiens, de poissons, d'insectes et de mammifères. Chaque planche contient un animal et une plante, la légende et le texte explicatif figurant sur la page opposée.​

 


 

La suite de l'exposition